Pourquoi les plateformes coopératives?

Pas une semaine ne se passe sans l’annonce du lancement, à Bruxelles ou ailleurs, d’une nouvelle plateforme d’économie collaborative. En même temps, les plus connues de ces plateformes (Uber, AirBn’B,…) ont dévoilé le modèle économique particulièrement prédateur sur lequel elles reposent.

En marge de cette tendance lourde, des producteurs, des travailleurs et des utilisateurs s’allient un peu partout dans le monde pour développer leurs propres outils numériques, dans l’idée de satisfaire prioritairement un besoin commun selon un modèle « pair-à-pair », de rémunérer correctement le travail et de se partager les éventuels bénéfices de façon équitable.

On retrouve derrière ces initiatives les caractéristiques essentielles de l’entreprise coopérative : affectation prioritaire des bénéfices au profit du service et donc des « pairs », gouvernance participative, souveraineté des participants… Ces initiatives posent les bases d’un entrepreneuriat coopératif 2.0.
Ces plateformes coopératives, tout en permettant la mise en place de services identiques aux plateformes de l’économie collaborative, se profilent ainsi en alternative équilibrée et équitable. Néanmoins, pour permettre à cette alternative de devenir significative et viable, des réponses doivent encore être apportées à de nombreuses questions : quel sera le modèle économique qui permettra aux plateformes coopératives de se déployer sans avoir recours à des investisseurs essentiellement mobilisés par le profit, et sans rogner sur les conditions de travail et la qualité du service offert ? Comment mettre en place une gouvernance réellement démocratique dans des communautés larges et essentiellement virtuelles ? Quelle participation à la gestion du projet peut-on réalistement espérer des membres, vu les ressources limitées de chacun en temps ? Comment gérer la prise de capital dans des entreprises numériques par un grand nombre de coopérateurs ? etc.

Le défi est de taille.

Pour faire progresser l’émergence de l’alternative coopérative dans l’environnement numérique, la conférence ‘How to COOP the internet economy’ du 9 mars 2017 veut rassembler en Belgique la communauté des acteurs qui s’intéressent aux plateformes coopératives, et ainsi jeter les bases d’un écosystème propice à l’émergence et au développement de telles initiatives.

Lors de cette journée, des ambassadeurs de ce mouvement, des représentants de projets de plateformes coopératives existantes, des chercheurs et académiques, et des activistes, s’emploieront notamment à :

  • Dresser l’état des lieux des enjeux liés à l’économie collaborative et de la nécessité de développer une alternative sous la forme de plateformes coopératives.
  • Dégager des leçons issues de l’expérience, inspirantes pour les projets futurs.
  • Outiller les porteurs de projets de plateformes coopératives en identifiant des ressources (et parfois leurs limites) sur le plan juridique, financier et technique.
  • Eclairer la communauté sur le rôle et la responsabilité des autorités publiques, en particulier au niveau local, en matière de soutien à l’émergence de plateformes coopératives, et sur les retombées potentielles de ce soutien.
Découvrez le programme.